more from
Grosse Boîte

Ultramarr

by Fred Fortin

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     $9 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD)

    La vente de Ultramarr - Édition CD comprend le téléchargement gratuit de l'album numérique dans le format de votre choix.

    Includes unlimited streaming of Ultramarr via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

     $12 CAD or more

     

  • Record/Vinyl

    La vente de Ultramarr - vinyle comprend le téléchargement gratuit de l'album numérique dans le format de votre choix.

    Includes unlimited streaming of Ultramarr via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

     $14 CAD or more

     

1.
04:38
2.
03:27
3.
03:46
4.
04:59
5.
02:24
6.
03:29
7.
03:07
8.
9.
04:14
10.
02:25
11.

about

Avec la collaboration de:

Andrew Barr
Brad Barr
Pierre Girard
Joe Grass
Sam Joly
François Lafontaine
Olivier Langevin

Enregistré entre avril et novembre 2015 à l’Institut du Père Fortrel, Oursville, ainsi qu’aux studios ToneBender et Planète III, Montréal.
Prise de son et mixage : Pierre Girard et FF.
Matriçage : Richard Addison, studio Trilliumsound.
Arrangements : FF et le tout le band.
Réalisation : FF
Paroles et musique : FF (Éditions Moins-Quart)

credits

released March 18, 2016

Les frères Barr sont passés faire un tour au studio ToneBender où on a canné leurs pistes en compagnie d’Olivier Langevin à la basse, les 6, 7 et 8 avril 2015. Pierre Girard a fait la prise de son. Les assistants étaient Olivier St-Pierre et Ben Palmai. On a fait les autres pistes de batterie avec Sam Joly à mon chalet en compagnie de Pierre et d’Olivier L. Excepté pour L’amour ô Canada, achevée au Planet III. Joe Grass a tout réglé en moins de deux bouteilles de rouge tandis que François Lafontaine ne s’est pas fait prier pour une troisième et une quatrième (je lui dédie « Douille »). Ils ont fait tout ça par un ou deux soirs d’automne 2015 au Studio Planet III. Tout le reste s’est fait tranquillement pas vite dans mon fameux chalet avec Wendy qui s’en foutait pas mal… On a mixé le tout, moi et Pierre Girard, et le matriçage a été réalisé par Richard Addison au studio Trilliumsound.

Remerciements les plus sincères à tous ces êtres lumineux qui ont généreusement partagé leur savoir-faire et leur immense talent. Il en va de même pour Sandy, Éli, Jeanne, Julien et vous tous qui travaillez très fort derrière nous, passionnément. Merci à Martin Bureau pour les magnifiques images. Merci à Choui, Martin Tremblay, Dan Cinelli, Martine, Audrey, Corco, Joe Big, Pion, Lisa, Alex, Alexis, Ben Bouch, Anika, Sylvie, Dom Pot, Dom Pilote, Francis Leclerc, Martin Matte, Mamie Line, Grand-mère Solange, Noël, Rachel, Karine, Flap et tous nos parents et amis. Merci à tous les diffuseurs et merci vous tous qui venez nous voir en spectacle et appréciez notre musique. Amour et tendresse à Mélane, Charlie, Léonie, Mathias.
FF janvier 2016

tags

tags: rock Montreal

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Fred Fortin Montreal, Québec

shows

contact / help

Contact Fred Fortin

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Oiseau
J’écoutais le chant des oiseaux
Je regardais vers le ciel
Je reconnaissais le corbeau
C’est assez universel
Qu’attends-tu au bout du poteau
Devant moi qui n’a pas d’ailes?
T’as pas l’air de m’trouver ben beau
J’ai pas d’plumes, juste un peu d’poil

T’en viens-tu me prêcher des malheurs
Dans ta robe de monastère?
Je pourrais rester là et te fixer pendant des heures
Que tu ne changerais pas d’air
J’voudrais quand même pas qu’tu penses
que j’t’ai pas vu venir
Même minable, je suis orgueilleux
Et ton chant me dit non y’a quequ’chose dans le ton
qui le fait mentir
Es-tu prophète ou ben quêteux?

J’aimerais juste une fois m’envoler
Seulement pour te voir la gueule
Ou mieux m’envoler en fumée
Tu t’sentirais p’t-être tout seul
Y’a quequ’chose qui m’énarve
Je l’sais pas si j’devrais te l’dire
J’ai pus rien dans l’ventre
Attends-tu enfin d’me voir crever?
C’est pas que ça me hante mais si jamais
tu me sens pourrir
Chu pas mort pour autant
Je suis juste un peu fatigué

Si tu m’suivais dans mon désert
Où j’avance à l’arraché
Dans la neige jusqu’à mon derrière
Je continue d’m’enfoncer
Je t’ai observé l’autre jour
Quand tu te laissais planer
Ton manège ne fait que des tours
Tu fais seulement semblant de voyager

J’écoutais le chant des oiseaux
Et tu t’es mis à crier
Non mais m’prends-tu pour un idiot
J’vois ben qu’tu sais pas chanter
Mais y’a quequ’chose qui m’énarve
Je l’sais pas si j’devrais te l’dire
J’sais pas si tu t’rappelles
J’ai voulu m’fabriquer des ailes
J’ai sauté de mon toit
Pour aussitôt atterrir
Et c’est tout naturel
J’ai pas d’plumes
Juste un peu d’poil
Track Name: Douille
C’tait pourtant pas ’a première fois d’l’histoire
Qu’y se r’trouvait perdu
Dans c’te place de fucked up
Et comme chaque fois d’avant
Y se d’mandait où c’qu’y était, d’où c’qu’y v’nait
Pis où c’qu’y avait laissé ses toppes
V’nait d’s’acheter un paquet avec un p’tit briquet
Qu’y met dans sa p’tite poche
Temps en temps n’allume une
Non mais y’auraient pas pu se perdre avec lui

Quequ’chose à faire
Avec mes doigts
Une petite touche
Pour mes poumons
Fumivores

Mon cœur qui bat
Bien malgré moi
Le Groenland
Pour mon cerveau
Frigivore

C’est quand même pas ’a première fois
Qu’un gars perdu
S’aperçoit qu’en plus y’a perdu ses toppes
En cherchant son briquet y constate
Que non seulement l’a pus
Mais qu’en plus y’a pas plus de culottes
Fait que l’shake lui pogne
Y s’grafigne, y s’pince, y s’mord
« Veux-tu ben m’dire pour l’amour du ciel…
Que c’est que j’fais icitte?
J’fumerais juste une toppe en temps réel… »
Track Name: 10 $
Ton cœur est un robbeur qui crie s’a ’sphalte
Ton âme part en boucane
Avant d’te ramasser avec un flat
Faudrait qu’tu passes au stand
Ton histoire se résume en un trait noir
De goudron, de carbone
Tu laisses dans un nuage qui grimpe dins airs
Le monde qui s’étonne de t’voir
Toujours vivant au volant de ton corbillard
Assis dans bonne chaise
Faut croire…

Faut croire ou faut vraiment être innocent
pour s’garrocher pleine face
Le yable au corps, le couteau entre les dents
Les os de ta carcasse
Se feront un devoir de te le dire
Si t’embrasses le décor
Qui avait juste l’air d’un film dans ton ouine-chire
C’est pas HD, c’est ben plus fort
Même les Chinois ne sont pas rendus là encore
Tu viens d’découvrir
De quoi…

De quoi j’me mêle, pour qui j’me prends?
Dans l’fond, j’fais juste un show boucane
La vie dérape, la mort pointe son radar
On fait ça pour les fans
C’est l’fun de s’dire qu’on brûle du gaz en masse
Et que ç’en vaut la peine
Même si c’t’aussi utile qu’un vieux 10 piasses
Quand tu t’envoies ça su’a bédaine
Et si au moins la reine était là pour voir ça
J’lui f’rais un sourire
Comme ça :)
Track Name: Gratte
J’ai passé l’hiver à passer la gratte
J’aime mieux passer du temps avec la gratte
Que d’passer l’hiver à m’gratter tout seul
Chu dur avec moé, chu dur avec la gratte
La gratte est dure pour moé, oui-oui
Oui-oui ça fait dur!

T’auras beau pousser ta neige dans ’rue
Pour t’en débarrasser
La charrue qui passe, la grosse gratte
Va toujours te la renvoyer
T’auras beau t’fendre le cœur à creuser
Dans la terre g’lée
C’est pas d’aujourd’hui ni d’la veille
Que la neige bleue tombe sur toé

J’ai assez perdu de temps à écrire cette toune plate
J’me suis dit tant qu’à faire, j’vas la gratter jusqu’à l’asphalte
C’est ben maudit pareil, est g’lée là entre mes oreilles
J’ai tellement l’goût
J’ai tellement l’goût qu’a parte que j’me crisse
Des coups d’gratte

J’ai passé toute ma vie à pelleter de la marde
Aujourd’hui c’est fini les yeux dans la moutarde
C’est ben pour dire pareil
J’aimerais ça voir le soleil
J’ai tellement l’goût
J’ai tellement l’goût qu’y s’pointe que j’lui crisse
un coup d’gratte
Track Name: Tapis noir
Y’a la vaisselle qui attend qu’on la ramasse
Pas tout suite, moi c’est certain
J’ai dans la tête une idée qui se brasse
J’voudrais pas perdre mon lapin
Si tu veux, j’vas te l’dire rien qu’à toé
Personne d’autre qui va l’savoir
Mon idée c’est d’espérer qu’elle se range
Toute seule propre dans l’armoire

Ça fait un boutte que j’dis qu’y faudrait ben
Que j’change mon vieux prélart
T’as rien qu’à voir en d’ssour des pattes de chaises
Y’é percé d’bord en bord
Dans l’salon j’laisse ça sur le tapis
C’plus chaud des pieds en hiver
C’est pas ben grave quand même qu’y serait un peu sale
Ça paraît pas, y’é noir

J’ai un p’tit cœur patché au gaffeur tape
Loin du tien en hiver
J’l’ai sorti prendre une marche, fa’qu’y s’est gelé
J’l’ai mis su’l’ calorifère
J’ai voulu t’écrire une sérénade ou quequ’chose
À la Beaudelaire
J’ai fini ça malade comme un chien sale
En boule sur mon tapis noir

Y’a la vaisselle qui attend qu’on la ramasse
Pas tout suite, moi c’est certain
J’ai dans la tête une idée qui se brasse
J’voudrais pas perdre mon lapin
Si tu veux, j’vas te l’dire rien qu’à toé
Personne d’autre qui va l’savoir
Mon idée c’est d’espérer qu’elle se range
Toute seule propre dans l’armoire
Track Name: Tête perdue
Chu resté dans la porte ouverte du frigidaire
J’ai calé d’la root beer
J’ai oublié ton nom, pauv’ con
J’aurais ben dû l’écrire
J’me sens comme un avion
Qui peut pas atterrir

J’vois pas pourquoi j’endurerais ça
Si ça m’fait mal au dos
J’sais pas pourquoi j’traîne encore ça
J’en joue même pas de piano
Si tu m’rendais ma tête
J’lâcherais peut-être le morceau

Je suis beaucoup trop sensible
À la lumière du jour
Je sais que je vais tomber en amour
Avec une belle que j’oublierai
En trois p’tits tours
L’amour c’est pour les papillons
Pis les bumpers
Track Name: Grippe
Tu ne dormiras plus, tu resteras étendu dans ton lit d’inquiétudes
Sur des ressorts de stress
Fatigué, écœuré de chercher le sentier perdu
De la forêt des rêves bleus
Tu ne dormiras plus, tu monteras la garde
Contre les ennemis, qu’ils soient réels ou obsolètes
Tu seras le fantôme de quelqu’un que t’étais
Et que t’as mis aux oubliettes
Tu ne dormiras plus, tu feras cent mille fois le tour
D’une simple question stupide
Jamais t’auras la réponse
Cent mille menteries tu t’es faites
Tu ne dormiras plus, tu voudras en finir
Tu te souviendras à quel point t’as peur de la mort
Encore, tu te demanderas pourquoi
Ça fera cent mille et une
Tu ne dormiras plus et tu penseras à cette chanson maudite
Que tu te donnes tant de mal à écrire
Sans te demander à quoi ça rime
Pour qui aimes-tu souffrir?
Tu ne dormiras plus, tu hurleras à la lune
De tout cœur, de toute âme
À la recherche du sommeil perdu
Dans la salle d’attente du cabinet louche
Du docteur Benadryl
Tu ne dormiras plus et tu supporteras tout le poids
Du silence et toute la souffrance du monde
Superficiel des superpuissances et toi
Tu seras jamais le roi
Tu ne dormiras plus, aspiré par le néant du trou
De ton nombril, étouffé dans la mousse pathétique
Narcissique de ton esprit sadique
Oublierais-tu tous ceux qui t’aiment?
Tu ne dormiras plus, tu ne règleras aucun bill
Tu n’allégeras aucune dette de char, d’Hydro, d’impôt
De tout c’que le monde carbure, de tout c’qui fait
Qu’y fait encore frette
Tu ne dormiras plus, malgré le réchauffement de ta blonde qui
T’embrasse tendrement et qui pose une main
Sur ton cœur
Track Name: L'amour ô Canada
Fais-toi z’en pas pour moi, chu né comme ça
Une tête heureuse au Canada
Stephen Harper, je le r’mercie encore
J’me sens tout économique
Je respire le dollar
Et le parfum sublime
De sables de bitume
M’envahit, m’étourdit et je m’accoutume
C’est ben correct de même
De quoi j’aurais à me plaindre?
T’auras beau venir cracher dans mon crachoir
Canada, Canada! Je ferai tout avec toi
C’est si beau quand on s’aime
On oublie tous nos problèmes
L’amour ô Canada!
Track Name: Molly
Fais du feu dans l’camp
À soir j’enfile mes boots
De cuir de serpent anaconda je crois
J’les ai achetées d’un dude
Dans le grand désert du Nevada
J’ai shiné mon gun
C’est si bon un peu d’amour
Smith and Wesson mille huit cent soixante-douze
Je mettrai le canon doucement
Dans ta craque de blouse

Il y a si longtemps que t’es toujours aussi belle
Nous allons danser une valse éternelle
Sous le cri des coyotes
Et la lune sera pleine de miel

Molly, c’est toi la reine du rodéo
Je ne suis qu’un vieux taureau jaloux
Et je vois du rouge
Et je sens ton lasso à mon cou
Molly, j’ai l’impression d’être en train d’m’exciter
Pour de l’or à fous

Fais du feu dans l’camp
À soir j’enfile mes boots
De cuir de serpent anaconda je crois
J’les ai achetées d’un dude
Dans le grand désert du Nevada
J’ai shiné mon gun
C’est si bon un peu d’amour
Smith and Wesson mille huit cent soixante-douze
Je mettrai le canon doucement
Dans ta craque de blouse
Track Name: Ultramarr
On est-tu mardi ou mercredi?
Si la semaine peut finir
J’ai juste hâte à vendredi soir
Pour me faire des grosses barres

Je travaille pour un pain de misère
Ma blonde fait pas des gros salaires
Est au service, moi j’les répare
Je parle ici des chars

Let it rock
Let it roll
Let it boogie all night
Let it snow

La soirée ne fait que commencer
Je vais t’offrir un autre verre
Je vais mettre une bûche au foyer

Je travaille chez Ultramarr et
J’en ai ultra marre et même si
Je travaillais chez Shell
J’en aurais Ultramarr

C’est pareil pour ma femme
Heureusement qu’elle a un corps
Si magnifique
Pour fêter ça trésor
Vas-y à même le quart

Let it rock
Let it roll
Let it boogie all night
Let it snow
Let it wild
Let it stone
Let it mess up your mind
Let it snow
Track Name: Tite dernière
Te dire je t’aime
Avant que tu t’en ailles
Me brancher à ton cœur
Et te regarder