more from
Grosse Boîte

Ultramarr

by Fred Fortin

supported by
/
  • Pre-order of Ultramarr. You get 1 track now (streaming via the free Bandcamp app and also available as a high-quality download in MP3, FLAC and more), plus the complete album the moment it's released.
    releases 18 March 2016

     $9 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD)

    La vente de Ultramarr- Édition CD comprend le téléchargement gratuit de l'album numérique dans le format de votre choix.

    Includes digital pre-order of Ultramarr. You get 1 track now (streaming via the free Bandcamp app and also available as a high-quality download in MP3, FLAC and more), plus the complete album the moment it's released.
    shipping out on or around 18 March 2016

     $12 CAD or more

     

  • Record/Vinyl

    La vente de Ultramarr - vinyle comprend le téléchargement gratuit de l'album numérique dans le format de votre choix.
    Disponible dès avril.

    Includes digital pre-order of Ultramarr. You get 1 track now (streaming via the free Bandcamp app and also available as a high-quality download in MP3, FLAC and more), plus the complete album the moment it's released.
    shipping out on or around 18 March 2016

     $14 CAD or more

     

1.
Oiseau
2.
Douille
3.
03:46
4.
Gratte
5.
Tapis noir
6.
Tête perdue
7.
Grippe
8.
L'amour ô Canada
9.
Molly
10.
Ultramarr
11.
Tite dernière

about

Avec la collaboration de:

Andrew Barr
Brad Barr
Pierre Girard
Joe Grass
Sam Joly
François Lafontaine
Olivier Langevin

Enregistré entre avril et novembre 2015 à l’Institut du Père Fortrel, Oursville, ainsi qu’aux studios ToneBender et Planète III, Montréal.
Prise de son et mixage : Pierre Girard et FF.
Matriçage : Richard Addison, studio Trilliumsound.
Arrangements : FF et le tout le band.
Réalisation : FF
Paroles et musique : FF (Éditions Moins-Quart)

credits

releases March 18, 2016

Les frères Barr sont passés faire un tour au studio ToneBender où on a canné leurs pistes en compagnie d’Olivier Langevin à la basse, les 6, 7 et 8 avril 2015. Pierre Girard a fait la prise de son. Les assistants étaient Olivier St-Pierre et Ben Palmai. On a fait les autres pistes de batterie avec Sam Joly à mon chalet en compagnie de Pierre et d’Olivier L. Excepté pour L’amour ô Canada, achevée au Planet III. Joe Grass a tout réglé en moins de deux bouteilles de rouge tandis que François Lafontaine ne s’est pas fait prier pour une troisième et une quatrième (je lui dédie « Douille »). Ils ont fait tout ça par un ou deux soirs d’automne 2015 au Studio Planet III. Tout le reste s’est fait tranquillement pas vite dans mon fameux chalet avec Wendy qui s’en foutait pas mal… On a mixé le tout, moi et Pierre Girard, et le matriçage a été réalisé par Richard Addison au studio Trilliumsound.

Remerciements les plus sincères à tous ces êtres lumineux qui ont généreusement partagé leur savoir-faire et leur immense talent. Il en va de même pour Sandy, Éli, Jeanne, Julien et vous tous qui travaillez très fort derrière nous, passionnément. Merci à Martin Bureau pour les magnifiques images. Merci à Choui, Martin Tremblay, Dan Cinelli, Martine, Audrey, Corco, Joe Big, Pion, Lisa, Alex, Alexis, Ben Bouch, Anika, Sylvie, Dom Pot, Dom Pilote, Francis Leclerc, Martin Matte, Mamie Line, Grand-mère Solange, Noël, Rachel, Karine, Flap et tous nos parents et amis. Merci à tous les diffuseurs et merci vous tous qui venez nous voir en spectacle et appréciez notre musique. Amour et tendresse à Mélane, Charlie, Léonie, Mathias.
FF janvier 2016

tags

tags: rock Montreal

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Fred Fortin Montreal, Québec

contact / help

Contact Fred Fortin

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: 10 $
Ton cœur est un robbeur qui crie s’a ’sphalte
Ton âme part en boucane
Avant d’te ramasser avec un flat
Faudrait qu’tu passes au stand
Ton histoire se résume en un trait noir
De goudron, de carbone
Tu laisses dans un nuage qui grimpe dins airs
Le monde qui s’étonne de t’voir
Toujours vivant au volant de ton corbillard
Assis dans bonne chaise
Faut croire…

Faut croire ou faut vraiment être innocent
pour s’garrocher pleine face
Le yable au corps, le couteau entre les dents
Les os de ta carcasse
Se feront un devoir de te le dire
Si t’embrasses le décor
Qui avait juste l’air d’un film dans ton ouine-chire
C’est pas HD, c’est ben plus fort
Même les Chinois ne sont pas rendus là encore
Tu viens d’découvrir
De quoi…

De quoi j’me mêle, pour qui j’me prends?
Dans l’fond, j’fais juste un show boucane
La vie dérape, la mort pointe son radar
On fait ça pour les fans
C’est l’fun de s’dire qu’on brûle du gaz en masse
Et que ç’en vaut la peine
Même si c’t’aussi utile qu’un vieux 10 piasses
Quand tu t’envoies ça su’a bédaine
Et si au moins la reine était là pour voir ça
J’lui f’rais un sourire
Comme ça :)